Divers

Que faut-il faire pour motiver son enfant à réussir à l’école ?

Il arrive des moments ou votre enfant n’a plus aucune envie d’aller à l’école. C’est un sentiment normal d’autant plus l’adulte lui-même est souvent démotivé. Que devez-vous faire pour inverser la tendance ?

Montrez-lui les points positifs de l’école

Si vous voulez réellement amener votre enfant à aimer l’école, ne lui dites pas à quel point vous la détestiez. Au contraire, parlez-lui des expériences positives que ce soient les vôtres ou celles des autres. Si c’est grâce à monsieur X que vous avez aimé l’arithmétique ou par l’apport de monsieur Y que vous avez développé vos aptitudes en histoire, c’est bien le moment de  lui dire. Cela pourrait modifier la vision globale qu’il a de l’école.

Cherchez à savoir les activités qu’il mène à l’école

Quand votre enfant rentre de l’école, votre premier réflexe devrait normalement être de lui demander ce qu’il a appris pendant la journée. Qu’il ait passé une bonne ou moins bonne journée, le plus important est qu’il sache que ce qu’il fait à l’école vous intéresse. Il s’appliquera sûrement plus à l’avenir.

Faites-lui découvrir ses forces

Vous pouvez amener votre enfant à aimer l’école en le félicitant dès que vous en avez l’occasion. Au moindre progrès ou bon résultat, vous avez l’obligation de l’encourager. C’est d’ailleurs le moment propice de lui offrir des récompenses. Promettez-lui plus à la prochaine prouesse tout en le rassurant qu’il a les capacités nécessaires pour y arriver.

Faites fi de toute comparaison

Il est clair que chaque enfant dispose d’une intelligence donnée. Ainsi, ils apprennent tous à leur rythme. Si jean appréhende vite les mathématiques et Claude comprend très facilement la géographie, Olivier quant à lui peut exceller dans les deux. Ce qu’il ne faut surtout pas faire, c’est les comparer à leurs camarades. Cela pourrait tuer en eux toute motivation.
En cas de perte de motivation, la solution n’est pas de brutaliser ou de tourner le dos à votre enfant. Rapprochez-vous de lui et amenez-le petit à petit à remonter la pente.