Divers

Pneu d’hiver : comment bien choisir ?

Si choisir un pneu d’hiver était autrefois une question de choix, à partir de 2008 c’est devenu une obligation légale puisque la loi l’exige. En effet, du 1er décembre au 15 mars, les conducteurs doivent équiper leurs véhicules des pneus adaptés à la saison. Pour cela, il faut savoir comment réussir le choix sans regret.

Déterminer la taille des pneus

Pour bien faire votre choix, il faut commencer par définir la taille des pneus. En effet, pour un équilibre parfait, les pneus d’hiver doivent être de mêmes dimensions que ceux d’été. Cela vous garantit également la stabilité lors de la conduite. Ces informations sont inscrites sur le côté du pneu.

Se renseigner sur la qualité de freinage et éviter les pneus quatre saisons

Les pneus que vous allez choisir impacteront la tenue de l’engin mobile sur la route. Cela affectera positivement ou négativement la qualité du freinage du véhicule. Pour cela, vous devez vous renseigner sur la qualité de freinage. Il faut éviter les pneus quatre saisons. Ils ne sont ni pour l’été ni l’hiver. En dessous de 7° degré C, ils ne sont plus adhérents et n’ont plus d’élasticité.

Tenir compte des marquages

Le marquage le plus populaire et répandu est M+S. C’est un nom qui certifie que le pneu est approprié à la période hivernale. Ce n’est cependant pas spécifique à ladite saison puisque ça se retrouve parfois sur des pneus 4x4 fabriqués pour les périodes d’été. Fabriqué en 2009, le marquage 3PMSF signifie que les pneus concernés sont conçus pour évoluer sur des routes humides et froides. Ils sont tout simplement adaptés pour les conditions d’hiver. Il faut bien tenir compte de ces éléments pour un choix réussi.

Entre pneu à glace et pneu à neige, prendre en compte le budget et les besoins

Entre le pneu à glace et celui à neige, il y a une différence en matière de praticité. En effet, si le pneu à glace peut encore offrir une adhérence parfaite sur neige en dehors des routes glacées, ce n’est en revanche pas le cas au niveau du pneu à neige. Ce dernier n’est performant que sur la neige. Le pneu à glace est idéal pour les parcours kilométriques sur l’autoroute. Il faut tenir compte de vos besoins en matière de conduite sur une route déterminée et votre budget sans oublier le rapport qualité/prix pour choisir.