Divers

L'Halloween aux Etats-Unis : impactée par covid-19

La fête d’Halloween est une célébration qui se tient historiquement le 31 octobre de chaque année pour commémorer l'esprit des morts. Encore appelée la fête des citrouilles, elle connaîtra en 2020 une certaine perturbation due au coronavirus. Dans cet article nous parlerons en général de cette fête et de l'impact du covid-19 vis-à-vis de celui-ci aux USA.

Halloween: la fête des citrouilles

L'Halloween est principalement célébrée dans plusieurs pays : les Etats-Unis, le royaume unis, l'Irlande, l'Australie, le Canada et la Nouvelle-Zéland. Cette une fête au cours de laquelle grand et petit, tout le monde enfile un costume effrayant. Les enfants et adolescents vont dans les maisons de leurs voisins, fappent à leurs portes pour demander des bonbons. Voici les choses typiques qui marquent cette fête :

  • La sculpture des citrouilles : c'est l'élément qui représente l'image de l'Halloween. On en trouve dans chaque maison et dans les marchés;
  • Les déguisements : ils portent des costumes de fantôme, de vampire et des zombies;
  • La phrase magique <> qui signifie "Des bonbons ou un sort!";
  • Les maisons hantées : des lieux qui reçoivent beaucoup de visiteurs, conçus pour se donner de belle frayeur.

L'impact du covid-19 sur halloween en 2020

Cette fête a subit des perturbations par l'avènement du coronavirus et de sa propagation très rapide. En effet, face à l'explosion du nombre de contaminations, le gouvernement américain s'est vu dans l'obligation de limiter certains évènements ludiques comme celui-ci. Ainsi, à l'approche de cette festivité, les autorités sanitaires ont demandé à tous les Américains de respecter scrupuleusement le port des masques et de rester sagement dans leurs maisons respectives. Ce qui ne sera pas facile à accepter car il fallait mettre au placard tous les déguisements, masques ridicules, costumes, etc. Un scandale qui ne dis pas son nom. La raison principale de cette prise de décision était de diminuer la propagation du virus. Malgré tout, ces consignes n'ont pas été pris en compte par les citoyens. Certaines personnes ont quand même fêté l'halloween mais pas comme si de rien n'était. La plupart ont dû rester chez eux pendant la fête au risque de se faire contaminer. La pandémie est resté un scandale pour leur réjouissance cette année-là parce qu'ils étaient tous conscient de la gravité de la situation.