Divers

Les relations entre l’Europe et les Etats-Unis sur un piédestal

Elu et placé à la tête des Etats-Unis, l’Europe entière s’est réjouie de cet événement qu’elle espère prometteur d’un bon avenir diplomatique. L’Europe envisage cependant de nouvelle base pour des relations apaisées notamment sur le plan du commerce

Une guerre économique qui a longtemps duré

Il faut rappeler que les relations commerciales se sont dégradées sous la gouvernance de Donald Trump. En témoigne par exemple les droits de douane qui ont été instauré par la maison blanche sur des produits comme l’acier et l’aluminium venant d’Europe. Cette imposition n’est pas restée sans répercussion. Elle a d’ailleurs engendré des remous et créé une ‘’guerre commerciale ‘’ entre les deux continents. Depuis lors les conflits plus précisément sur l’aéronautique n’ont pas trouvé d’issues favorables.

De nouvelles exigences

L’Europe reste optimiste quant à un dénouement de cette crise qui a tellement perduré. Ainsi le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian et celui de l’économie espèrent du nouveau gouvernement de Joe Biden une levée des droits de douane. Les Etats-Unis quant à eux envisagent de normaliser les relations avec la Chine. Cette dernière exerce avec ses partenaires des pratiques commerciales pas très orthodoxes. Il faut aussi dire que pour son épanouissement économique, l’Europe compte imposer l’Euro pour les transactions

Les rapports avec la Chine : un frein à la une bonne coopération ?

La question qui est sur toutes les lèvres est de savoir si les liens qu’entretiennent les 27 pays de l’Union Européenne aura un impact sur les relations avec les Etats-Unis. A priori, à en croire les explications de l’Elysée, il n’y a pas de péril en la demeure car cet accord pour sur l’investissement va équilibrer la concurrence avec les sociétés chinoises. L’Europe vise à travers cet accord une indépendance économique afin de pouvoir rivaliser avec les plus grandes puissances qui sont la Chine et les Etats-Unis.