Divers

Le retour de la Golden Trail National Series Belgique/France en 2021

Après des jours compliqués en 2020, la GTNS se lance pour l'année 2021 avec la toute nouvelle épreuve du circuit national : il s'agit du Trail de Guerlédan. Mais les conditions sanitaires détermineront la réussite de presque toutes les courses de l'année. Voici ce qu'il faut retenir.

Un Zoom sur le GTNS 2020

L'année 2021 fut une année particulière pour le promoteur des courses, qui lui a obligé de réinventer les choses. La GTNS a été créée à la fin d'un confinement général et d'une impossibilité d'organiser les courses dans le monde entier.
Elle a pour but de rassembler les meilleurs athlètes nationaux et à offrir à ces derniers, l'occasion d'être invités au GTC. Les séries nationales ouvrent les portent pour le plus prestigieux championnat de trail. Cinq épreuves étaient organisées pour le calendrier de 2020, qui ont reçu des chocs en raison du covid-19. Il s'agit de : la bouillonnante, le marathon du Mont-Blanc, L'Ubaye et la Skyrhune.
En 2021, si les conditions sanitaires ne perturbent pas la GTNS programmera 6 courses qui vont favoriser les meilleurs athlètes du circuit national à se démarquer pour enfin prendre la voie du grand championnat.

La Skyrhune est considérée la finale nationale

Elle est encore placée en dernière position pour la finale nationale. Pour qu'un athlète soit qualifié et être classé à la finale, il doit courir en moyenne trois courses de la GTNS. En effet, chaque running permettra aux 30 premiers meilleurs runners hommes et 30 premières meilleures femmes des points sur leurs meilleurs résultats.
À la fin, les trois premiers hommes et trois meilleures femmes seront aptes à participer à la grande finale aux Açores.

Sur le plan International

La GTWS sera à la hauteur d'organiser les runnings sur le plan international malgré la crise sanitaire mondiale. Elle réunira, comme d'habitude, les champions ayant donné un bon rendement dans leurs courses.